Le Chemin de la Liberté - Édition 2019 - Quelques conseils

Index de l'article

Quelques conseils :
Bien que ne présentant pas de difficulté technique particulière, cette randonnée est déconseillée aux personnes sujettes au vertige et n'arrivant pas à maîtriser correctement leur handicap.

Pour les personnes non habituées à la pratique de la montagne, il faut savoir qu'une randonnée de plus de 8 heures de marche effective avec un dénivelé positif de plus de 1000 mètres est éprouvante et exigeante pour l'organisme. Cette exigence augmente avec la répétition des efforts sur les 4 jours et avec les conditions météorologiques (forte chaleur, pluie, froid...). Cette forte sollicitation de l'organisme peut être incompatible avec certains traitements médicaux et en cas de doute, ne pas hésiter à se renseigner auprès de son médecin.

Ne pas oublier qu'avec l'avancée en âge certaines facultés physiques, telles que l'endurance et la récupération diminuent.

Randonnée du Chemin de la Liberté
Le poids du sac étant un facteur de fatigue très important, il faut veiller à avoir un sac le moins lourd possible en n'emportant que le strict nécessaire. Le poids du sac ne devrait pas dépasser 20% du poids du porteur.

À titre d'exemple, voici l'équipement de base nécessaire:
- 1 tee-shirt et un pantalon, de préférence en tissu synthétique (sèche très rapidement)
- 1 veste polaire
- 1 veste imperméable (le poncho n'est pas adapté à la marche en montagne)
- 1 casquette ou chapeau
- 1 paire de gants
- 1 tenue de rechange (tee-shirt, pantalon, chaussettes)
- 1 petit morceau de savon
- 1 fond de tube de dentifrice
- 1 brosse à dents
- 1 tube de crème solaire
- 1 serviette de toilette
- 1 paire de chaussures légères pour les soirées
- Quelques feuilles de papier toilette
- Quelques vivres de course (fruits secs, barres de céréales...), et une gourde d'eau d'au minimum 1 litre (le dimanche pas de source sur le parcours)
- Carte européenne d'assurance maladie en cours de validité

Complément pour la Grande Traversée (4 jours) :
- Tente et duvet
- Repas du vendredi soir, du samedi matin et du samedi midi (le repas du dimanche midi peut être fourni par le refuge sur commande lors de l'inscription)

Complément pour la Haute Montagne (2 jours) :
- Repas du samedi midi (le repas du dimanche midi peut être fourni par le refuge sur commande lors de l'inscription)

Libre à chacun d'ajouter un équipement de confort à condition de pouvoir le porter sans fatigue excessive.

Nous vous conseillons également de vérifier attentivement vos chaussures. Les semelles de certains modèles ayant une fâcheuse tendance à se décoller, cet incident peut être très pénalisant en fonction de l'endroit où il se produit ; il est en effet inenvisageable d'aborder un névé dans ces conditions. À titre d'exemple, en 2015 nous avons eu 3 cas dès le premier jour.

Enfin un conseil très "pratique" mais qui a toute son importance pour nos amis les montagnards. Pour satisfaire à vos besoins naturels, notamment lors du bivouac à la Subéra, veuillez vous éloigner de la cabane (lieu de vie du berger) et faire disparaître le papier hygiénique (brûlage ou sac poubelle personnel) ; ainsi le cadre de vie du berger sera moins pollué et plus agréable et les randonneurs suivants seront moins déçus.

Le but de l'organisateur étant de permettre à tous de réaliser cette randonnée dans les meilleures conditions, la prise en compte de ces quelques conseils permettra d'éviter les éliminations qui ont tendance à se multiplier (12 en 2015), c'est très frustrant pour les intéressés et pénalisant pour l'organisateur.