Les prisons d'Espagne

La prison de Sort était le lieu de regroupement de tous les évadés de France ayant traversé les Pyrénées à la hauteur de l'Ariège et ayant été interceptés par la Guarda Civil dans le Pallars Soubira.

2832 personnes ont transité par ce lieu de détention avant d'être envoyées à la prison de Lérida ou Saragosse. Leur séjour ne durait que 2 à 3 jours.

La prison de Sort (Espagne)   La prison de Sort (Espagne)
Photographies d'époque de la prison de Sort.

La liste nominative des personnes passées dans cette prison peut être consultée au musée.


Les prisons de Lérida et Saragosse étaient des centres d'internement transitoires où les séjours pouvaient, suivant les périodes, durer de un à plusieurs mois avant un transfert au camp d'internement de Miranda del Ebro.

La prison de Lerida (Espagne)   La prison de Lerida (Espagne)
Dessins de prisonnier évoquant la prison de Lérida.

La prison de Miranda del Ebro.
Le camp d'internement de Miranda était le plus strict et difficile à supporter. Initialement camp de droit commun, il a accueilli au fil du conflit tous les prisonniers de guerre avant qu'ils soient mis en résidence surveillée dans des grandes villes telles que Barcelone, Malaga, Rauquallora etc... afin que la Croix-Rouge puisse négocier leur embarquement pour l'Afrique du Nord ou le Portugal suivant la période.

La prison de Miranda del Ebro (Espagne)
La prison de Miranda del Ebro (Espagne)
La prison de Miranda del Ebro (Espagne)